Les Vins Qui Comptent

Edition du 27/12/2016
 

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES

Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Télécopie :04 94 90 11 18
Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
GIMARETS
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Jean BARONNAT
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
FLACHE SORNAY
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
MONTILLETS
Arnaud BRIDAY/CHERS
DUFOUR
FOREST
GAGET
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
BERNE
ROTISSON (B)
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
FERRAUD ET FILS
FOURNELLES
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
COLLIN BOURISSET
GARANCHES
A. CHARVET
CHATELET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Benoît BADOZ (Ju)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Franck PEILLOT (Sa)
MADONE (Côtes du Forez)
MEUNIER (Bugey)
SARTO DE L'ABY (Sa)
Alain BOSSON (Sa)
ANGELOT
CHEVIGNEUX (Bugey)
LAMBERT (Sa)
Amélie GUILLOT (Ju)
CHARTREUX
TISSOT (Sa)
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Michel GUIGNIER
DONZEL
VOLUET*
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
DUPASQUIER*
PETIT (Ju)
(Pascal PAGET*)
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

MORGON
JULIENAS
REGNIE
(CHAPONNE)
COLONAT
PIRON
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cédric VINCENT (B)*)
(CRÊT du RIS)
TERROIRS et TALENTS
(Cave SAIN-BEL)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Représentant la quatrième génération de cette exploitation familiale, Thierry Dumeynieu dirige cette propriété située à flanc de coteaux. Il peut être satisfait de son Fronsac 2012, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de fumé et de groseille, aux tanins fondus, charpenté, un vin corsé comme il le faut, bien classique. Le 2011 est parfumé, alliant finesse et structure, de robe dense, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la cerise noire et les sous-bois. Beau 2010, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), rond au palais, ample et velouté, d’une belle concentration mais de bouche élégante et suave.  Le 2009, corsé, avec des notes de boisé, de fruité bien fondu, corsé, de bouche intense avec des connotations de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, ample, de belle évolution, s’associe parfaitement, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2008 est charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices. La cuvée Prestige est un vin structuré, avec des tanins marqués mais qui se fondent progressivement, des arômes de fruits macérés, de fumé. Goûtez également le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale rouge 2012, de bouche étoffée, coloré, finement tannique, très réussi comme le 2011, au nez de petits fruits rouges, de bonne charpente, corsé comme il se doit. Le 2010 allie finesse et charpente, au nez intense et complexe (mûre, épices), bien équilibré aux papilles.

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Téléphone :05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr

L'ESTABEL CABRIÈRES


Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité... Vraiment remarquable, leur Coteaux-du-Languedoc Cabrières Château Cabrières 2010, aux notes de cuir et de mûre, puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, un vin qui se goûte particulièrement bien aujourd’hui. Le Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2013 alliant finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), est un vin bien typé, d’excellente évolution. Le Variations Champs des Cistes rouge 2013, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2012 (fûts de chêne), 85% de Syrah, 15% de Grenache, d’un beau grenat aux reflets violacés, un vin puissant et charpenté avec des arômes très présents de framboise, de sous-bois et d’épices, aux tanins enrobés, à ouvrir sur une bécasse. La Bergerie de Cabrières rosé vin Bio 2014, avec cette bouche de fruits bien mûrs, est un vin bien marqué par ses cépages (pressurage direct des Cinsault 50%, Grenache 40%, Syrah 10%), très séducteur comme, la cuvée Fulcrand Cabanin rosé 2014 (médaille d’Or Paris), avec des notes d’orange et de mûre. Excellente Clairette du Languedoc Cabrières cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2014, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, et ce Languedoc L’Estabel rosé (médaille d’Argent Paris), sec et suave à la fois, floral, idéal sur des courgettes farcies ou un carpaccio de bœuf.


20, route de Fontès
34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 65
Télécopie :04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.cabrieres.com

Château CROZE de PYS


“En 1773, raconte-t-on, Joseph Roche cultivait des vignes d'Auxerrois à Saint Médard Catus lieu-dit “Causse de Cahors”. C'était l'âge d'or du Cahors, le vignoble atteignait 4000 ha. Le Lot, qui était navigable à cette époque, permettait aux gabarres de transporter les fûts jusqu'à Bordeaux d'où ils partaient pour l'Angleterre. En 1877, Auguste Roche vit toutes ses vignes complètement détruites par le Phylloxéra. Pour beaucoup de vignerons ce fut l'exode mais il décida de rester. Son fils Emest, marié à une fille de vigneron de Crayssac, décida de replanter de l'Auxerrois greffé sur un porte greffe américain résistant aux parasites, mais un malheur n'arrivant jamais seul, en 1956 les grandes gelées prirent le relais et détruisirent à leur tour de nombreuses parcelles. René ne se découragea pas et décida de reprendre en 1966 un vignoble abandonné situé sur la commune de Viré-sur-Lot : le Château Croze de Pys. Il va replanter Auxerrois, Merlot et Tannat. Sur ce terrain constitué d'une épaisse couche de gravier et de sable l'auxerrois va très vite exprimer le meilleur de lui-même. Oenologue de Bordeaux et après avoir dirigé pendant plusieurs années une entreprise vinicole, Jean décide en 1987 de poursuivre l'action de ses ancêtres et de développer le domaine.” Le vignoble, depuis janvier 2002, s'est engagé dans une démarche de certification dans le cadre du Référentiel QUALENVI (QUALité, ENvironnement, Vigneron, Indépendant). “Le terroir, précise Jean Roche, se caractérise par une association d'alluvions anciennes et modernes : les alluvions anciennes de la vallée ont été arrachées par le Lot au socle primaire du massif central; elles sont faites de galets de quartz et de sable ferrugineux mêlés d'argile mais surtout de silice, dont on sait l'influence sur la finesse du vin. Elles sont souvent recouvertes d'éboulis du Causse et sont accumulées en monticules qui forment des terrasses et des coteaux allongés, toujours bien drainants et le plus souvent exposés au sud. Les alluvions modernes plus près de la rivière restent très favorables à la vigne, car le limon de surface recouvre une épaisse couche de graviers et de sable.” Pour François Drougard, “ce 2015 est un millésime excellent mais inférieur à 2014. Ce vin a bénéficié d'une météorologie clémente, tanins bien maîtrisés, beaux volumes, fermentation malolactique parfaite, un vin facile nécessitant fort peu la main de l'homme. Millésimes à la vente en 2016 : peu de 2011, 2012 et 2014. Médaille d'Or pour le Prestige 2012 aux Vignerons Indépendants en 2015, Prix des Vinalies pour le Tradition 2014, et, A Mille et une Dégustation, 1 Etoile pour le Tradition 2012 et 2 pour le Prestige 2011. Nous sortons une nouvelle cuvée L’Ephémère pour 2016 en rouge, à base de 100% Merlot, ce vin est le résultat du travail effectué sur 1/2 hectare sur un seul cépage défini qui changera chaque année (d'où son nom), ainsi le vin ne sera jamais le même…” Remarquable Cahors cuvée Révélation 2011, pur Malbec, raisins issus de sélection parcellaire dont le rendement est limité à 35 hl/ha, vendange égrappée, vinification en cuves Inox thermorégulées, élevage 12 mois en fûts de chêne neufs, un vin avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, charnu, tout en bouche.  Le Cahors Prestige 2012, où se mêlent la truffe, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins denses et savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde, de très belle garde. Le Cahors Tradition 2014  au nez de petits fruits cuits, allie puissance, typicité et souplesse, un vin de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, classique.

Scea des Domaines Roche

46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 21 30 13
Email : chateau-croze-de-pys@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaucrozedepys.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : chateaulamouline@vinsdusiecle.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Hervé LECLERE


Le domaine est une histoire de famille où la passion du travail de la vigne s'est transmise au fil des générations.
“Le vignoble est exploité depuis trois générations, Hervé Leclère a repris l’exploitation familiale en 1982 et a développé son activité autour de trois valeurs fondamentales : savoir-faire, modernité et passion. Homme de la vigne et du vin, il exploite ses quatre hectares de vignes dans le respect d’une viticulture durable. Les travaux des vignes se succèdent au fil des années mais ne se ressemblent pas... Dès lors, Hervé Leclère veille soigneusement aux travaux de la vigne au fil des saisons ainsi qu’à la bonne réalisation de ses vinifications personnelles.”
Ce Champagne brut Reflet de Sélection, qui sent les fruits secs (amande) et la rose, dense et distingué à la fois, c'est complexe, un vin généreux et harmonieux, tout en fraîcheur aromatique, de mousse légère.
Excellent Saveur de Rosé, 100% Pinot Noir, classique et dense, bien marqué par son cépage qui lui donne cette présence parfumée en bouche et une originalité certaine. Le brut Premier Cru Esprit de Tradition, qui sent bon, également, son Pinot Noir, tout en fraîcheur et fruité, est de jolie mousse, aux arômes de noisette et de miel, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et denses.

Château CLOS de SARPE


Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923; reprise par son fils Yvan Beyney en 1950 ; cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney - aux cotés de son épouse Christine - qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire.
“Si 2013 a été une année fort difficile à gérer jusqu’au bout, nous précise Jean-Guy Beyney, néanmoins, je suis fort satisfait du résultat. Le vin est souple, charmeur, facile à boire, il ne sera pas d’une longévité exceptionnelle, bref un vin d’un bon rapport qualité-prix, idéal pour les restaurants. En 2014 : très grand potentiel, un millésime très intéressant. Nous avons récolté des raisins à parfaite maturité. Grâce à notre matériel de tri très performant, seuls les grains superbes ont été sélectionnés. Le 2014 bénéficiera d’un élevage en barriques d’au moins 15 à 16 mois alors que, pour le 2013, un an suffit. Le 2014 est un vin avec une très belle présence du fruit, d’une pureté remarquable. Un millésime très prometteur pas tout à fait du niveau du 2005 ou 2010 mais il me fait penser au 2008. Le terroir s’exprime pleinement, le bois ne prend pas le dessus, on a en bouche une explosion de fruits rouges (fraise des bois, mûre, cassis), un très joli vin à l’élevage actuellement.”
Vous apprécierez ce Saint-Émilion GCC 2014, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, est remarquable, riche et savoureux en bouche. Le 2012 est de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. 
Le GC 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds. Savoureux 2010, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration représentative du millésime, un vin charnu et structuré, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée, un vin qui mérite un peu de patience. Beau 2009, coloré, intense et charmeur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. 
Le 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais...), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, de cannelle et d’humus en bouche comme le 2004, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche. Et ce 2002, corsé, d’une belle ampleur, où se mêlent les fruits noirs et le cuir, dense, tout en charme, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux.

Jean-Guy Beyney - Scea Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Tél. : 05 57 24 72 39
Fax : 05 57 74 47 54
Email : contact@closdesarpe.com
www.clos-de-sarpe.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine des SAUVAIRE


Un vignoble de 28 ha et une propriété familiale depuis trois siècles. 
Vous y apprécierez ce Languedoc Sommières rouge Domaine de Reilhe 2013, 70% de Syrah, 5% de Carignan vieilles vignes et 25% de Grenache, d’une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de musc, un vin puissant, de bouche savoureuse.  Le Languedoc rouge Domaine des Sauvaire 2013, 60% de Grenache, 30% de Syrah, 10% de Carignan,qui sent les sous-bois et la groseille, mêle charpente et souplesse en bouche.
Tout en charme, le Languedoc blanc Domaine des Sauvaire 2015, 60% de Rolle, 10% de Viognier et 30% de Grenache blanc, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et suave, est très bien vinifié, parfait sur des palourdes farcies ou des coquilles Saint-Jacques au foie gras.

Sylvie et Hervé Sauvaire

> Les précédentes éditions

Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015

 



Château CANTENAC


Domaine Jean-Marie NAULIN


Château DARIUS


Château MIRE-L'ÉTANG


Louis ROEDERER


Pierre ARNOULD EARL


De SOUSA et Fils


Domaine de la CASA BLANCA


Louis HUOT


Maison PETTERMANN


Rémy MASSIN et Fils


SCHAEFFER-WOERLY


Château FONROQUE


Domaine GUIZARD


DE LOZEY


Château La MARZELLE


Domaine des MONTS LUISANTS


Frédéric ESMONIN


Château LASCOMBES


Château MAUVINON



CHATEAU MACQUIN


DOMAINE GUIZARD


HENRY NATTER


DOMAINE GOURON


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHATEAU HOURBANON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU BECHEREAU


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales