Le guide du Vin
Worldwide

TOP VIN

 

Les grands vins à petit prix

Edition du 26/07/2011

 

LE TOP VIGNERONS BEAUJOLAIS

Le vin, c’est bien, mais celui qui l’élève, c’est tout aussi bien. Pour moi, en effet, depuis 30 ans, la typicité d’un vin, ce n’est rien d’autre que l’association d’un sol, d’un micro-climat, d’une plante et d’un homme. Ma nature me poussant à soutenir les hommes et les femmes qui partagent les mêmes valeurs, je suis toujours, aujourd’hui comme hier, passionné par ce “Sang de la Terre et du Ciel”, cette entité à part entière qui associe l’inné et l’acquit, le talent et la passion, l’homme et la science, le matériel et l’irrationnel, le plaisir et la mesure (si l’on a soif, on boit autre chose)... s’attachant à respecter à la fois une culture et une éthique. Il ne s’agit donc pas seulement de faire du bon vin, ce que tout le monde peut faire, mais surtout ... Lire la suite

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)


Satisfecits

Alain Dardanelli (Bel Avenir)
Jean-Paul Guignier
Famille Jomain (Puits du Besson)
Famille Rosier (Chatelard)
Famille Tavian

Voir le TOP VIGNERONS BEAUJOLAIS complet :
Les Prix d'Honneur, les Prix d'Excellence, les Lauréats, les Espoirs


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE
 

DOMAINE CHARLES AUDOIN

Le domaine s’étend sur 14 ha, offrant une diversité de 14 appellations de Marsannay, Porte-d’Or de la Côte-de-Nuits, à Pommard, en Côte-de-Beaune. Cyril Audoin, 29 ans, représente la cinquième génération de vignerons. Mais, si le domaine atteint aujourd’hui 14 ha, la superficie de la propriété, au début des années 1900, était limitée à seulement 4 ha. Le vignoble fut maintenu grâce à la persévérance de Marie Ragonneau, l’arrière-grand–mère de Cyril, une femme forte qui a su seule conserver et entretenir le vignoble, travaillant elle-même avec son cheval et son pulvérisateur à dos. Pour lui rendre hommage, Cyril a d'ailleurs créé la cuvée Marie Ragonneau sur l’appellation Marsannay. Charles Audoin, son père, connaît chaque parcelle, chaque cep et c’est ce respect de la vigne dans son environnement qui aura guidé ses décisions pendant ces quarante dernières années, l’objectif étant de permettre à ce merveilleux cépage, le Pinot noir, installé sur des sols argilo-calcaires si variés, d’exprimer toutes les potentialités avec authenticité de ces beaux terroirs. Le mot est prononcé “terroir”. Cyril a emboîté le pas. Dans sa recherche de qualité optimale, de typicité de chaque terroir, il a fait également le choix de vinifier séparément en appellation Marsannay différents lieux-dits dignes d’en exprimer une typicité, un caractère particulier. Un gros travail quand on sait que la plus petite cuvée Marsannay, La Charme aux Prêtres, ne dépasse pas 600 bouteilles ! Marsannay attend toujours l’attribution d’une classification en Premier Cru pour ses excellents lieux-dits situés en milieu de coteaux, Marsannay les Favières, les Clos du Roy, Les Longeroies, Charmes au Prêtres, Au Champ Salomon… en sont les meilleurs représentants. “Là où l’harmonie, la complexité, l’élégance doivent caractériser un grand vin de Bourgogne, poursuit Cyril Audoin, laissons la nature accomplir ses prodiges en l’accompagnant et non en essayant de la remplacer. Je ne comprends pas les besoins d’une extraction très poussée. Faire confiance au millésime, garder un savoir-faire ancestral, respectant ce que nous ont apporté les générations précédentes, transmettre et parfaire nos connaissances, pas d’innovation irraisonnée ! Nous sommes résolument fidèles à des pratiques simples : vendanger à maturité une récolte saine, sans surcharge, prendre soin des raisins récoltés manuellement, triés sur table pour parfaire la qualité. La macération et les cuvaisons effectuées en fonction du millésime durant 14 à 18 jours, un élevage en fûts en cave où les vins s’épanouiront à leur rythme, une mise en bouteilles si possible sans collage ni filtration au moment où le vin est prêt et non quand “le marché” le demande.” Très beau Marsannay Clos du Roy rouge 2006, au nez de fruits mûrs et d’humus, riche et complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, très prometteur. Le 2005, coloré, corsé, aux notes de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, bien structuré, généreux, de charpente fine et riche à la fois, est de très bonne garde. Le 2002, intense au nez comme en bouche, riche en couleur comme en arômes (fruits à noyau, réglisse), et commence à s’ouvrir. Beau Marsannay Les Favières, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, d’excellente garde. À leurs côtés, le Marsannay Les Longeroies 2005, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois.Très séduisant Marsannay blanc Au Champs Salomon 2006, avec ces arômes de fleur d’acacia et de tilleul, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante comme l’excellent Marsannay rosé.

M.-Françoise Audoin
7, rue de la Boulotte
21160 Marsannay-La Côte
Téléphone :03 80 52 34 24
Télécopie :03 80 58 74 34
Email : domainecharlesaudoin@vinsdusiecle.com
Site : domainecharlesaudoin


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Domaine ELLEVIN

Domaine familial de 14 ha, dont les vignes sont travaillées en culture raisonnée, dans la plus pure tradition bourguignonne. Excellent Chablis Premier Cru Vaucoupin 2009, gras et distingué, tout en nuances, onctueux et dense, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), de robe dorée finement épicé, très harmonieux, de bonne évolution, un vin ample et gras, comme il se doit. Le 2007 se goûte particulièrement bien, riche et fin à la fois, avec des notes de fleurs et de fruits frais, un vin tout en harmonie, à savourer sur une cuisine riche, vraiment très abordable. Le Chablis 2009, frais et souple au nez comme en bouche, est très classique des jolies réussites de beau millésime, tout en délicatesse mais ample au palais, très réussi.

Jean-Pierre et Alexandre Ellevin
7, rue du Pont
89800 Chichée
Téléphone :03 86 42 44 24
Télécopie :03 86 42 44 24
Email : jean-pierre.ellevin@wanadoo.fr
 

Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT

Cinquième génération de vignerons pour ce domaine de 9 ha, vendanges manuelles, fermentation en cuves ouvertes 15 à 20 jours, avec pigeage et remontage journaliers, maîtrise des températures par thermorégulation et élevage en fûts de chêne pendant 18 mois pour toutes les appellations, pas de collage ni de filtration. Exceptionnel Charmes-Chambertin Grand Cru 2008, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois, de cuir et de fruits surmûris, fin et dense, un vin qui demande à se fondre, vraiment prometteur. Le Clos Saint-Denis Grand Cru 2008, très parfumé, très riche et très élégant à la fois, complexe, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d'excellente garde. Il y a encore le Clos de la Roche Grand Cru 2008, un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intenses. Vous aimerez comme nous leur Morey-Saint-Denis 2008, très typé, de belle robe intense, un grand vin aux tanins soyeux mais solides, gras et complet, tout en bouche, aux senteurs puissantes de fruits cuits, de sous-bois et d'épices, équilibré, de bonne garde.

Claire Fleurot
5, rue Haute
21640 Flagey-Échezeaux
Téléphone :03 80 62 87 88
Télécopie :03 80 62 85 55
Email : Domaine.CLF@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/coquardloisonfleurot
 

Veuve A. DEVAUX

La seule cave, dirigée notamment par la charmante Marie Gillet, à cette place de Premier Grand Vin Classé. Fondée en 1846 par les frères Jules et Auguste Devaux, elle fut reprise, après eux, par Mme veuve Auguste Devaux. En 1986, ses descendants, soucieux de perpétuer cette marque prestigieuse, en ont confié la destinée à un grand groupe de producteurs champenois. Aujourd'hui, la maison Veuve A. Devaux est installée dans le cadre magnifique du Domaine de Villeneuve. “Notre gamme D Premium 2010 est un assemblage de 50 % Pinot noir et 50% Chardonnay, nous précise Michel Parizot, Chef des Caves Devaux. J'ai pour habitude et c'est une particularité des Champagnes Devaux, d'assembler les vins avec une partie de vin (20% environ) qui n'a pas fait de fermentation malolactique, je la bloque volontairement. Je trouve que cela apporte de la fraîcheur, élargit la palette aromatique en donnant des notes de fruits frais très agréables. On obtient un peu moins de notes beurrées qui parfois alourdissent les champagnes. Cela apporte de la vivacité en bouche et de la fraîcheur au nez. Autre particularité de la Maison Devaux, pour l'élaboration du champagne de la gamme “D” Premium, nous sélectionnons des parcelles, nous travaillons en collaboration avec des viticulteurs volontaires, des techniciens de la coopérative et moi-même. Nous faisons des “tournées” de parcelles avant les vendanges pour estimer la maturité et la qualité des grains. Nous privilégions les vieilles vignes, les meilleurs terroirs, nous cherchons l'équilibre idéal entre maturité et acidité, pour obtenir donc de la fraîcheur dans nos champagnes. Nous avons donc répertorié un éventail des meilleures parcelles. Les jus issus de ces parcelles seront vinifiées à part, nous faisons même des cœurs de cuvée pour apporter de la complexité et de la garde. Nous les assemblons ensuite pour obtenir la gamme “D”. Nous gardons nos vins de réserve en foudres, nous pratiquons aussi le solera, grâce à ces différentes opérations nous affinons notre technique. Je fais cela depuis des années. Les vins anciens sont “rajeunis” par l'apport de vins jeunes, cela apporte beaucoup de complexité, je pratique les fermentations en fûts pour partie... ce sont mes petits secrets de cave. J'essaye d'obtenir le maximum de qualité avec notre matière première. Même avec toutes les techniques œnologiques, si je n'ai pas de beaux raisins, je ne peux pas vinifier de bons champagnes d'où l'importance primordiale de la sélection parcellaire et du talent de nos amis vignerons. C'est intéressant pour une coopérative de motiver ainsi ses adhérents en les faisant participer à des dégustations, en leur expliquant notre démarche qualité. Nous faisons appel au volontariat et cela fonctionne très bien, c'est fondamental pour la Maison Devaux. Cela fait 20 ans que je travaille ici, j'ai vu la progression de notre notoriété, maintenant la Maison Devaux est reconnue pour la qualité de ses Champagnes, nous ne faisons pas des quantités astronomiques, nous nous appliquons à faire de notre mieux avec nos amis adhérents.” Superbe Cuvée D 2002, friand en bouche, assez généreux sans aucune lourdeur, d'un très bel équilibre, avec des arômes bien évolués mais soutenus par une belle fraîcheur de brioche, de pâte sablée, de menthol, de citron confit et de fruits secs qui flattent le nez et le palais. Nous avons sorti notre D Millésime 2002 à l'automne, précise Marie Gillet, et sortirons au moment de Vinexpo le D rosé en magnum, ce qui fait que toute la collection (D, D rosé, Ultra D et D millésimes) sera aussi proposée en magnum. D'autre part nous présenterons à Vinexpo le nouveau packaging de notre gamme classique”. La Cuvée D rosé est très élégante, fine et fruitée, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d'une belle longueur en bouche. Avec seulement 10% de vin rouge, il est très peu coloré, c'est vraiment un rosé d'apéritif, d'une grande fraîcheur avec 40% de Chardonnay, d'une belle vivacité en bouche. La cuvée Millésimée, pure Chardonnay, est dans la lignée, marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée typée, vraiment réussie. Superbe Ultra D de Devaux (66% de Pinot noir et 34% de Chardonnay, de la Côte des Bar et de La Côte des blancs, 25% de vins de réserve élevés en foudres) : “nous avons choisi de présenter le vin tel qu'il est, explique Michel Parizot, sans apport de liqueur, le vin est sans dosage. Un Champagne à déguster à n'importe quel moment de la journée ou avec un cigare léger. Pour réaliser ces cuvées, je privilégie les vins qui ont quand même cinq à six ans de bouteille, le champagne est arrondi et, ainsi, c'est la minéralité et la fraîcheur qui ressortent”. Le vin est très parfumé, alliant finesse et longueur, aux nuances de pêche et de citronnelle, très rafraîchissant. Dans la lignée, la Grande Réserve brut, à laquelle une dominante de Pinot noir confère puissance et longueur en bouche, et le Chardonnay apporte à la fois vivacité et finesse, est un Champagne très bien dosé, fin et riche à la fois, qui fleure l'amande, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, à dominante de noisette et d'abricot, une cuvée harmonieuse et savoureuse, de belle structure comme ce Blanc de noirs, un Champagne qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. Profitez-en pour découvrir “Devaux, Domaine en Champagne”. C'est le nom de ce lieu d'accueil spécifique afin de recevoir leurs hôtes de marque. Le tout dans une maison du XVIIIe, avec pigeonnier classé et serre. Une ambiance chaleureuse et délibérément contemporaine sans se départir des “codes Champagne”…

Laurent et Marie Gillet
Domaine de Villeneuve - BP 17
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone :03 25 38 30 65
Télécopie :03 25 29 73 21
Email : info@champagne-devaux.fr
Site personnel : www.champagne-devaux.fr
 

CHATEAU MONT-REDON

Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.

Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com
Site : montredon

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE
DOMAINE CHARLES AUDOIN

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE
Domaine ELLEVIN
Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT
Veuve A. DEVAUX
CHATEAU MONT-REDON

SAINT-EMILION-SATELLITES : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

Le point sur les millésimes
L’accord vins et des mets
Vintage Code©
La vigne et les sols
L'éthique du vin 
Les principaux cépages
L'encyclopédie du vin 
L'Anthologie du vin 
L’élaboration des vins
Acheter son vin au juste prix


Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber


FRANCE METROPOLITAINE : 27,00 €
(Port Prioritaire compris)

Prénom et nom
pour la dédicace :

> <


Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

 LES CLASSEMENTS




MILLÉSIMES
consultable en ligne
gratuitement
comme le vrai magazine,
en tournant les pages...



CLIQUEZ ICI
UNIQUE EN FRANCE


Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)
PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
GRANDE-BARDE
JURA PLAISANCE
ROC DE CALON
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
VIEUX MONTAGNE
CÔTES DE BONDE
FARGUET
GRAND-CORMIER
LAFLEUR GRANDS-LANDES
TOUR MONT D'OR
BEAUSÉJOUR
DES MOINES
ROUDIER
VIEUX CHÂTEAU CALON
TUILERIE DES COMBES
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

CHÊNE-VIEUX
HAUT-SAINT-CLAIR
LE BERNAT
BEAUSÉJOUR
(FAYAN)
GONTET-ROBIN
HAUT-LAPLAGNE
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
DE LA GRENIÈRE
LA PERRIÈRE
DUMON-BOURSEAU
HAUT-MILON
(La CLAYMORE)
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
HAUT-BONNEAU*
MONTAIGUILLON
PIRON*
PUYNORMOND*
VIEILLE TOUR MONTAGNE
BAYARD
(CLOS LES AMANDIERS)
(COUCY)
CROIX DE MOUCHET*
FLEUR-PLAISANCE*
FRANC-BAUDRON
GRAND-BARIL
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR*
MOULIN-LISTRAC
(LANBERSAC)
(PRODUCTEURS RÉUNIS*)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

CROIX DE CHOUTEAU
HAUT-BELLEVUE
HAUT-PIQUAT*
TROQUART*
(LA BERGÈRE*)
(CHÉREAU)
CROIX DE RAMBEAU
(LION-PERRUCHON*)
(MAYNE-BLANC)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(PUY RIGAUD)
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(MOULIN LA BERGÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010
Edition du 31/08/2010
Edition du 24/08/2010
Edition du 17/08/2010
Edition du 10/08/2010
Edition du 03/08/2010
Edition du 27/07/2010
Edition du 20/07/2010
Edition du 13/07/2010
Edition du 06/07/2010
Edition du 29/06/2010
Edition du 22/06/2010
Edition du 15/06/2010
Edition du 08/06/2010
Edition du 01/06/2010
Edition du 25/05/2010
Edition du 18/05/2010
Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010
Edition du 27/04/2010
Edition du 20/04/2010
Edition du 13/04/2010
Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010
Edition du 23/03/2010
Edition du 16/03/2010
Edition du 09/03/2010
Edition du 02/03/2010
Edition du 23/02/2010
Edition du 16/02/2010
Edition du 09/02/2010
Edition du 02/02/2010
Edition du 26/01/2010
Edition du 19/01/2010

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html