classement et millesimes
vins du siècle

TOP VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Vin sur vin, Classement des meilleurs vins, Guide du vin

Edition du 15/05/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU BÉLAIR

Unique

Château BELAIR

Tradition et innovation


Le Château Bélair est un 1er Grand Cru Classé depuis le commencement du Classement des vins de Saint-Émilion, soit en 1954. Pascal Delbeck, le propriétaire, cède, en 2006, des parts minoritaires de la Société d’exploitation aux Ets. Jean-Pierre Moueix, à qui il confie également la commercialisation exclusive. Ce premier Cru Classé de Saint-Émilion s’étend sur une superficie de 12 hectares et demi sur un terroir très spécifique composé de deux unités géographiques. Tout d’abord le plateau calcaire (formation tertiaire), composé plus précisément d’un calcaire à astéries (oligocène supérieur). Ce dernier, fossilifère, présente trois faciès plus ou moins durs : le premier (le plus en surface) se compose d’une couche peu épaisse d’argile à huîtres; le deuxième, la calcarénite, calcaire à grain fin, est notamment utilisée comme pierre de taille; le troisième, là où se trouvent les racines profondes, étant la calcirudite, riche en fossiles grossiers. Ensuite, le vignoble s’étend sur la côte sud de la butte de Saint-Émilion (inclinaison de 15%) dont le sommet est constitué d’une couche de calcaire à astéries, associée à l’Argile de Castillon (oligocène inférieur) de nature imperméable, composée de nodules calcaires, et la molasse du Fronsadais (oligocène inférieur), une roche calcaire tendre de texture fine à grossière. Le long de la pente on rencontre plusieurs formations tertiaires et, en bas de pente, des formations quaternaires d’origine alluviale quelques fois recarbonatées par colluvionnement. L’âge des vignes du Château Bélair est de 40 ans, il n’y a pas eu de gelée en 1956 et les plus anciens plans datent de 1900. Le traitement du vignoble en Ecodynamie est très respectueux des équilibres naturels puisqu’aucun produit toxique n’est utilisé. Les méthodes culturales de la vigne sont effectuées dans le respect de l’expression du terroir. “Nous avons toujours eu une démarche de culture biologique : une seule exception depuis l’abandon du labour à cheval, un défanage de surface sous le rang pour la côte, précise Pascal Delbeck. Nous travaillons sur la bio-diversité, en profitant de certaines zones fragilisées du plateau pour implanter des essences autres que la vigne comme des lauriers, des noisetiers, des charmes, qui abritent le gibier et les oiseaux. La vigne étant une monoculture, on rééquilibre ainsi l’écosystème. Nous avons effectué une étude qui a conforté nos décisions concernant le choix des porte-greffes, les systèmes de drainage, ceux d’évacuation de certaines sources, ou l’enherbement. Ce profil pédologique précis nous permet de comprendre les interactions entre les différentes couches de sols, et cela nous apporte beaucoup d’informations au niveau du “stress” de la vigne, variable en fonction des différents types de sols, de la végétation, du cépage. Grâce à notre masse de calcaire, nous avons une réglementation en eau relativement constante, par capillarité, l’eau remontant de 6 ou 7 m de profondeur en été. Au chai, nous appliquons bien entendu nos principes de bio-dynamie, et refusons l’osmose inverse ou des techniques qui nivellent, en fait, la personnalité réelle du vin. Pour la vinification, afin de mieux préserver la qualité nous avons inventé, en 2004, “l’hélicopigeur”, un système à vis d’Archimède qui permet une extraction douce et aromatique au cœur de nouvelles petites cuves thermorégulées en inox, dédiées chacune à une parcelle. La macération est lente et la fermentation malolactique s’effectue sous marc, vient ensuite l’élevage qui s’effectue en barriques de chêne dont les bois sont élevés à Bélair. Le rendement moyen est de 39 hl/ha depuis une vingtaine d’années. Nous sommes attachés à produire des vins très classiques, très racés, très représentatifs de leurs terroirs, et je combats l’homogénisation. Aujourd’hui, la mode préconise, par exemple, l’utilisation de levures ou de technologies pointues qui ont tendance à uniformiser les goûts, c’est-à-dire “à faire bon mais jamais à faire grand”. Ce n’est pas notre philosophie. À Bélair, nous n’oublions pas l’esprit pour la forme”, conclut Pascal Delbeck. Bélair s’affirme par son élégance, ses tanins fins, sa dominante de fruits, un grand vin racé qui se révèle d’autant mieux après quelques années de bouteille.

   

CHATEAU BÉLAIR


Pascal Delbeck

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 70 94
Télécopie : 05 57 24 67 11
Email : belair@chateaubelair.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Paul KUBLER

Vignoble de 9 ha, où la viticulture est une tradition familiale depuis 1620. Superbe Gewurztraminer Grand Cru Zinnkœpflé Sélection de Grains Nobles 2000, aux notes d’abricot confit et de fruits secs, très gras mais très frais à la fois, qui poursuit son évolution. Remarquable Gewurztraminer Grand Cru Zinnkœpflé 2004, riche, d’une grande maturité, aux arômes de fruits secs et de petites fleurs, de bouche savoureuse, au nez complexe et puissant. Le Riesling Vallée Noble 2005 a des notes fruitées subtiles, ample et persistant, très équilibré, tout en charpente. Goûtez aussi le Pinot gris Grand Cru Zinnkœpflé 2004, bien typé lui aussi, au nez complexe et puissant, bien harmonieux, de bonne bouche parfumée comme ce Pinot noir Vallée Noble, de robe rubis, au nez de petits fruits rouges mûrs, de bonne charpente, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise noire en finale.


103, route de la Vallée, BP11
68570 Soultzmatt
Téléphone :03 89 47 00 75
Télécopie :03 89 47 65 45
Email : kubler@lesvins.com
 

TAITTINGER

Une maison qui reste familiale et bien sûr incontournable, notamment avec cette exceptionnelle cuvée Comtes de Champagne Blanc de blancs 98, qui symbolise parfaitement ce que doit être une très grande cuvée champenoise, à la fois très dense et très fine, issue exclusivement de raisins blancs Chardonnay en provenance de la Côte des blancs et de vignobles classés à 100%. Un très grand Champagne, au bouquet fin, discrètement citronné et épicé, qui exhale des senteurs légères végétales et fleuries de tabac blond et de feuille de thé, de bouche acidulée et élégante, aux saveurs de citron vert, ample, très distingué. Le Comtes de Champagne rosé millésimé 2002 est dans la lignée, issu pour 70% de Pinot noir (classés à 100% dans l’échelle des crus), dont une partie (13%) est vinifiée en rouge et provient des vignobles de Bouzy, et pour 30% de Chardonnay, issus des vignobles de la Côte des blancs (classés à 100%) qui complètent cet assemblage en lui apportant finesse et fraîcheur. La robe est de couleur rose ambré. Les bulles sont fines et abondantes et forment un cordon de mousse dense. Le bouquet intense et très riche possède des arômes fortement fruités et confits de coing, de groseille et de griotte. En bouche, le vin est tout d’abord vif et acidulé puis sa charpente, sa force et sa vinosité s’expriment pleinement avec des saveurs fruitées de cerise à l’eau-de-vie. La finale est puissante et persistante. Le Taittinger brut Réserve, 60% Pinot et 40% Chardonnay, très fruité, ample et souple en bouche, tout en finesse, à la mousse intense, un Champagne vineux et velouté, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique en bouche. Le Taittinger Prélule Grands Crus, uniquement composé des vins de cuvée (première presse, 50% Chardonnay et 50% de Pinot noir), où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche ample et chaleureuse. Le brut Prestige rosé est une référence dans sa gamme, de couleur rose, très équilibré, richement bouqueté, une cuvée très fine, très persistante, alliant puissance et élégance, qui sent la framboise très mûre. Remarquable brut Millésimé 2000, provenant d’un assemblage à parts égales de Chardonnay et de Pinot noir, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, à déboucher aussi bien à l’apéritif que sur une dorade. Goûtez Les Folies de la Marquetterie, 55% Chardonnay et 45% Pinot noir, une grande cuvée produite exclusivement à partir des raisins du vignoble des Folies récoltés après une première vendange en vert, un Champagne de bouche ample, riche en bouquet, très harmonieux, un vin d’une belle maturité, aux notes de fruits secs, légèrement épicé en finale. Le Taittinger Nocturne sec, 60% Pinots noir et meunier, 40% Chardonnay, associe distinction et fermeté, tout en arômes, aux nuances de miel et d’abricot, de bouche veloutée. Très beau rapport qualité-prix-typicité.


9, place Saint-Nicaise - BP 2741
51100 Reims
Téléphone :03 26 85 45 35
Télécopie :03 26 50 14 30
Email : export@taittinger.fr
 

Domaine Pierre AMIOT

Superbe Clos de la Roche Grand Cru 2004, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et rondeur en bouche, typé, riche, de bouche puissante, un vin bien évidemment encore très jeune. Beau Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2005, un vin coloré, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, suave et complexe, riche en couleur comme en matière. Goûtez le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2005, aux tanins puissants mais savoureux, de très belle robe d’un grenat profond, un vin bien chaleureux, corsé et équilibré.

Jean-Louis et Didier Amiot
27, Grande Rue
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone :03 80 34 34 28
Télécopie :03 80 58 51 17
Email : domaine.amiot-pierre@wanadoo.fr
 

CLOS DU NOTAIRE



Roland Charbonnier

33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone :05 57 68 44 36
Télécopie :05 57 68 32 87
Email : closnotaire@vinsdusiecle.com
Site : closnotaire
Site personnel : www.clos-du-notaire.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU BÉLAIR

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Paul KUBLER
TAITTINGER
Domaine Pierre AMIOT
CLOS DU NOTAIRE

GRAVES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT GRAVES
GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
FIEUZAL (PL) (b)
HAUT-BAILLY (PL)
LA TOUR HAUT-BRION (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
LAVILLE HAUT-BRION (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
LA TOUR-MARTILLAC (PL) (b)
BROWN (PL)
CHANTEGRIVE (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
RAHOUL

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
D'ARDENNES
GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)
GRANDMAISON (PL)
HAUT-CALENS
HAUT-PLANTADE (PL)*
LE PAPE (PL)*
TOURTEAU-CHOLLET*
LAFARGUE (PL)
MAGNEAU (b)
LE MAYNE*
MIREBEAU (PL)*
PEYREBLANQUES
ROUGEMONT*
SAINT-AGRÈVES*
THIL COMTE CLARY (PL) (b)
(TRIGANT (PL)*)
BEAUREGARD-DUCASSE*
CABANNIEUX
CALLAC
GRAVIÈRES
TOURTE*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRONDELLE (b)
COUHINS (PL)
GRAND BOS*
DE MAUVES (b)
SEGUIN (PL)*
LE TUQUET*
D'ARRICAUD
BLANCHERIE*
(BOUSCAUT (PL))
GRAND ABORD
HAUT-SELVE
PIRON*
SANSARIC
TOULOUZE (Graves de Vayres)*
(VILLA BEL-AIR)
BEAUSITE
BICHON-CASSIGNOLS
(CAMUS)
LES CLAUZOTS*
NAVARRO
QUEYRAT*
TOUR BICHEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CAZEBONNE*)
(LA VIEILLE FRANCE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LE BOURDILLOT*
GAILLAT
(MAGENCE)

GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 01/05/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html