Le guide du Vin
Worldwide

TOP VIN

 

Les grands vins à petit prix

Edition du 12/01/2010


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE
 

CHÂTEAU LA PERRIERE

Au Moyen Âge, le château la Perrière était un monastère ; les moines défricheurs plantèrent les premiers pieds de vigne sur le coteau calcaire.Celui-ci est drainé par le petit ruisseau la Perrière qui régule favorablement la nappe phréatique. Ce vignoble de 14 hectares (74% Merlot 24% Cabernet Franc 2% Cabernet Sauvignon) est le plus ancien de l’appellation Lussac Saint-Emilion. La conduite de l’exploitation y est raisonnée. La propriété, bien ensoleillée, jouit d’une situation remarquable et bénéficie d’un sous-sol calcaire dont la roche mère, affleurante, est recouverte d’une couche argilo-calcaire délitée n’excédant pas 30 cm d’épaisseur. La Rose Perrière est élaboré en collaboration avec le Docteur Alain Raynaud. Découvrez le Lussac Saint-Emilion Château La Perrière 2005, de couleur rubis, au nez de fruits rouges, joli volume en bouche, puissant et le 2004 au bouquet de fruits rouges avec des notes de vanille, souple et rond en bouche. Excellent Lussac Saint-Émilion Château la Rose Perrière 2006 (80 % Merlot et 20 % Cabernet franc) vendanges manuelles, élevage sur lies en barriques neuves à 80% et 20% en fûts d’un vin, au nez d’épices et de sous-bois, exhalant des notes sauvages et persistantes, aux tanins bien équilibrés qui commencent à se fondre. Le Saint-Émilion GC Clos les Grandes Versannes 2006 (55 % Merlot, 17 % Cabernet-Sauvignon et 28 % Cabernet franc), est dense, très bien charpenté, riche et rond à la fois, parfumé, aux notes de fruits mûrs, fondu mais puissant en bouche.

Vignobles JL Sylvain

33570 Lussac
Téléphone :05 57 74 51 33
Télécopie :05 57 74 52 14
Email : chateau-laperriere@vinsdusiecle.com
Site : chateau-laperriere

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château BALESTARD la TONNELLE

Toujours au sommet. Depuis plus de 400 ans, Saint-Émilion est le berceau de la famille Capdemourlin. Avec un patrimoine familial exceptionnel qui comprend 3 GCC de Saint-Émilion, idéalement situés, et un très estimable Montagne-Saint-Émilion, Jacques Capdemourlin est l’une des figures les plus respectées de la région. Son fils Thierry à ses côtés, passionné et infatigable, il porte la bonne parole aux 4 coins du monde et fait découvrir ce qui lui tient à cœur : ses vins à forte personnalité, très marqués par leurs terroirs respectifs, de longue évolution. Balestard était le nom d’un chanoine du chapitre de Saint-Émilion qui vivait là. Ce cru est très ancien et le poète François Villon, au XVe siècle, vantait déjà ses charmes ; en son hommage, le poème figure sur l’étiquette de ce Saint-Émilion GCC. Les 10,6 ha (70 % Merlot, 25 % Cabernet franc et 5 % Cabernet-Sauvignon) s’épanouissent sur un plateau rocheux, un terroir jouissant d’un excellent ensoleillement. D’importants travaux ont été effectués pour réaliser un chai parfaitement intégré, sans hésiter à creuser le rocher de façon spectaculaire, ce qui donne un superbe chai et une grande salle de dégustation. Jacques Capdemourlin s’attache à faire parler ses terroirs et poursuit sa politique d’investissements. Le Château Balestard-la-Tonnelle GCC 2006 est gras et corsé, d’une grande finesse, au nez subtil où dominent la griotte et les sous-bois, aux tanins denses, d’une jolie finale, un mariage réussi de puissance et d’élégance. Intense, le 2005, solide et structuré, de couleur profonde, avec cette bouche où prédominent le cassis bien mûr et le cuir, est un millésime qui demande un peu de patience. Le 2004, riche en couleur, charnu, sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, bien classique, d’excellente évolution. Beau 2003, de belle robe grenat, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, de belle garde. Remarquable 2002, aux nuances épicées, de bouche riche et dense, très parfumé, très prometteur. Le 2001 est un vin gras, parfumé, bien classique, corsé, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et racé à la fois, prometteur. Superbe 2000, un grand vin puissant et toujours dominé par l’élégance. À ses côtés, le GCC Château Cap de Mourlin 2006, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, de belle robe pourpre soutenu, d’une grande harmonie. C’est l’un des plus anciens crus de l’appellation, qui porte le nom de la famille depuis son origine. Le vignoble de 14 ha est situé sur les pentes nord de Saint-Émilion, où il bénéficie d’un terroir argilo-calcaire avec des sables sur fond d’alios. L’âge moyen des vignes est de 34 ans et l’encépagement est composé de 65 % de Merlot, 25 % de Cabernet franc et 10 % de Cabernet-Sauvignon. Le vin reçoit les mêmes soins attentifs de vinification et d’élevage, il est complexe et élégant, avec des tanins bien fondus, un vin d’un grand classicisme. À la suite, le Saint-Émilion GCC Château Petit-Faurie-de-Soutard 2006, de belle robe grenat, charpenté et gras, aux arômes complexes où dominent les fruits cuits et les sous-bois, épicé en bouche, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et savoureux. Le 2005 poursuit son évolution, un vin de couleur très foncée, bien charpenté, ample, de garde. Beau 2004, de belle robe pourpre, aux notes d’épices et de sous-bois, aux tanins puissants et savoureux à la fois, complexe. Beau 2003, de robe soutenue, aux tanins puissants, au nez où dominent les fruits rouges à noyau mûrs, qui commence à s’ouvrir. C’est en 1850 que ce vignoble fut détaché du grand domaine de Soutard. Les 8 ha de ce GCC sont plantés sur un point culminant du plateau de Saint-Émilion. Il est complanté de 65 % de Merlot, 30 % de Cabernet franc et 5 % de Cabernet-Sauvignon). Même propriétaire que le Château Roudier. (voir Montagne-Saint-Émilion)

Jacques Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 62 06
Télécopie :05 57 74 59 34
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
Site personnel : www.vignoblescapdemourlin.com
 

Château BELLEVUE-FAVEREAU

Une place enviable dans le Classement pour ce domaine de 50 ha (2e génération), cultivé en lutte raisonnée. Le Bordeaux Supérieur 2006 est un vin dense et parfumé, de bonne base tannique, tout en bouche, avec des notes bien caractéristiques de fruits rouges mûrs et d’épices, très bien élevé, d’excellente évolution. Le 2005 a largement mérité sa médaille d’Or au concours de Paris, un vin charnu, de couleur grenat, aux tanins bien présents, riche en arômes, intense au nez comme en bouche, bien concentré mais tout en rondeur, prometteur. Beau 2004, de belle robe soutenue, de bonne base tannique, gras, aux connotations de fruits frais et de sous-bois, très bien équilibré, riche, aux notes de fruits mûrs, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très harmonieux, de bonne garde. Excellent Bordeaux 2006, bouqueté, qui associe une charpente réelle à une jolie souplesse en bouche. Joli Bordeaux blanc, au nez d’agrumes frais, mêlant rondeur et vivacité, très aromatique en finale et d’un bel équilibre.

Vignobles Michel Galineau et Fils Earl
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Téléphone :05 56 61 32 49
Télécopie :05 56 61 32 49
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
 

Château LAGARDE

Vous apprécierez comme nous l’avons fait ce Premières-Côtes-de-Blaye rouge Excellence 2006, élevé en fûts de chêne, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), riche, tout en puissance et finesse, très réussi. Le 2005, avec des arômes d’humus et de groseille cuite, gras et persistant en bouche, aux tanins fins et mûrs, est un vin de belle couleur, bien charpenté. Excellent 2004, de robe grenat, d’une belle harmonie, de très bonne évolution, à déboucher sur un rôti de bœuf, par exemple.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56 et 05 49 28 46 77
Email : vignobles.nerbusson@wanadoo.fr
 

VIGNOBLES FRANCOIS MUHLBERGER

Robert MUHLBERGER – Vigneron&œnologue, présente les Vignobles Muhlberger. Domaine familial depuis quatre générations, conduit par Robert & Astrid Muhlberger, Philippe Muhlberger leur fils. Leur philosophie vigneronne se résume en ces mots : «Vivre avec la Vigne ! Vivre avec le Vin !». Selon des règles et des convictions définies et éprouvées par des générations de vignerons, afin que s’écrive :«Vignoble, Vigne, Vin de Vigneron, avec V de Vérité !». Elever avec sagesse et passion, dans le respect de règles traditionnelles, sont les moyens mis en œuvre dans le but de produire des vins authentiques et de rare élégance. Un mode de conduite respectueux de l’environnement : enherbement permanent des vignes, pas d’amendements chimiques ni d’herbicides rémanents, lutte biologique contre les ravageurs, interventions raisonnées contre les maladies à base de cuivre et soufre, observation et respect du cycle naturel de la vigne et des plantes au sol, renforcement des propres capacités de défense de la vigne, apports d’oligo-éléments naturels sur feuillage… La Récolte : des vendanges manuelles pour rentrer une récolte sélectionnée, des raisins entiers, non triturés et proprement triés. La Vinification : élaborer les vins en respectant leur propre rythme d’évolution, avec sagesse et patience, à partir de fermentations spontanées sans apports de levures du commerce. Les Vins : on comprend donc leur superbe Riesling Les Vieux Coteaux 2004 (évolution dans la dénomination de leur Riesling Altenberg par sa traduction en Riesling Les Vieux Coteaux : il s’agit de leur décision de ne plus revendiquer à l’avenir l’appellation Grand Cru pour les parcelles délimitées dans le périmètre en question), de jolie robe dorée, un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes de fleurs fraîches et d’agrumes. Beau Clos Philippe Grass Riesling 2005, fin, complexe, au nez de petits fruits frais (citron…), très bien équilibré, de bouche suave. Goûtez le Pinot blanc 2004, de bouche très subtile avec des nuances d’amande, tout en bouche comme ce Pinot noir 2004, de belle robe, riche au nez comme en bouche, qui sent bon les fruits mûrs, qu’il faut laisser s’épanouir. Excellent Pinot noir cuvée des Jeunes Loups 2004, dont l’élevage se fait en fûts de chêne, de robe soutenue, aux notes fruitées et florales complexes, alliant structure et finesse, savoureux, de bouche dense. Le Pinot gris Domaine du Pas des Loups 2005, typé et complexe, au nez intense, est un vin tout en délicatesse en bouche, d’une bonne persistance aromatique. Superbe Gewurztraminer Vendanges Tardives 2004, un grand vin rare, d’une très grande complexité au nez comme en bouche, encore bien loin de sa maturité. Dans la lignée, ce Riesling Vendanges Tardives 2004, avec ces notes caractéristiques de noisette et de miel, alliant souplesse et structure, de bouche profonde et persistante, de grande évolution. Le Crémant d’Alsace Blanc de blancs brut méthode traditionnelle est toujours à la tête de son appellation, de mousse fine, d’une belle harmonie, tout en fruit et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), très harmonieux.

Robert Muhlberger
1, rue de Strasbourg
68120 Wolxheim
Téléphone :03 88 38 10 33
Télécopie : 03 88 38 47 65
Email : vignoblesmuhlberger@vinsdusiecle.com
Site : vignoblesmuhlberger

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHÂTEAU LA PERRIERE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château BALESTARD la TONNELLE
Château BELLEVUE-FAVEREAU
Château LAGARDE
VIGNOBLES FRANCOIS MUHLBERGER

MEDOC : LE CLASSEMENT


INDISPENSABLES

A LIRE






Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :


 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT MEDOC

e_medoc.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR
MOUTON-ROTHSCHILD
MONTROSE
CALON-SÉGUR
GRAND-PUY-LACOSTE
LYNCH-BAGES
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LAFITE
MARGAUX
LÉOVILLE-BARTON
LANGOA-BARTON
RAUZAN-GASSIES
(BRANE-CANTENAC)
DESMIRAIL



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BATAILLEY
BEAU SITE
FONBADET
HAUT-BATAILLEY
LA GALIANE
MALESCOT-SAINT-EXUPÉRY
(PICHON-COMTESSE*)
PONTET-CANET
(RAUZAN-SÉGLA)
TALBOT
(TRONQUOY-LALANDE*)
CLERC-MILON
FONTESTEAU
(PICHON-BARON)
LA BÉCASSE*
BEYCHEVELLE
FOURCAS-HOSTEN
HAUT-BELLEVUE*
HENNEBELLE
PETIT BOCQ*
LA PEYRE*
PEZ*
PONTAC-LYNCH
POUJEAUX
PREUILLAC
ROQUEGRAVE*
TAFFARD DE BLAIGNAN*
BROUSTERAS
CASTÉRA
LESTAGE-DARQUIER*
LE MEYNIEU*
TOUR MARCILLANET
BÉJAC-ROMELYS
COUDOT
ESTEAU*
GRAVES DE LOIRAC
HAUT-BRISEY
LES MOINES*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CLAUZET
CROIZET-BAGES
MALLERET
MAUCAILLOU
TOUR DE BY
DOYAC
FOURCAS-DUPRÉ
(GRUAUD-LAROSE)
HAUT-MARBUZET
LAMARQUE
MURET
SOCIANDO-MALLET
TOUR-DU-ROC
BEL-ORME-TRONQUOY-DE-LALANDE
FOURCAS-DUMONT*
(GLORIA*)
HANTEILLAN*
LE BOURDIEU
GRAVIERS
PANIGON*
PATACHE D'AUX
(PHÉLAN-SÉGUR)
PLANTIER ROSE*
POMYS*
(SÉRILHAN*)
SOULEY-SAINTE-CROIX
VILLANBIS
AGASSAC
ARGILUS DU ROI*
BEAUVILLAGE*
BOIS DE ROC
CARONNE-SAINTE-GEMME
CHALET DE GERMIGNAN*
LISTRAN*
POMEYS
REYNATS

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
DOMEYNE
LAULAN-DUCOS*
RAUX*
LA TESSONNIÈRE*
TOUR DU GOUA*
VIEUX GADET*
(CAPDET)
(ESCOT*)
LAUGA
SIORAC
(TOUR DES TERMES)
LE BEYAN*
DUPLESSIS
GALAN
(LABADIE*)
LAGORCE BERNADAS
(SAINT-AUBIN)
BÉHÈRÉ
(CARCANNIEUX)
FERRÉ
LALANDE
LAVILLOTTE
(LES MARCEAUX*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
SIGOGNAC*
(SIRAN)
(TOUR DE PEZ)
BALAC*
(DONISSAN)
GRANGES D'OR*
MOULIN ROUGE*
(MOULIN D'ULYSSE)
NOAILLAC*
GOBINAUD
GRAND BRUN
(PEYREDON-LAGRAVETTE)
LE TEMPLE*
DUTRUCH-GRAND-POUJEAU
(HAUT-DURIEZ*)
LACOMBE-NOAILLAC
LANESSAN
LARRIVAUX*
MICALET*
TOUR CASTILLON
BELLEGRAVE DU POUJEAU*
(LA BRANNE)
FONRÉAUD
HAUT-BLAIGNAN*
(GARANCE HAUT-GRENAT)
(SÉNILHAC)
(VIEUX CHÂTEAU LANDON)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 05/01/2010
Edition du 29/12/2009
Edition du 22/12/2009
Edition du 15/12/2009
Edition du 08/12/2009
Edition du 01/12/2009
Edition du 24/11/2009
Edition du 17/11/2009
Edition du 10/11/2009
Edition du 03/11/2009
Edition du 27/10/2009
Edition du 20/10/2009
Edition du 13/10/2009
Edition du 06/10/2009
Edition du 29/09/2009
Edition du 22/09/2009
Edition du 15/09/2009
Edition du 08/09/2009
Edition du 01/09/2009
Edition du 25/08/2009
Edition du 18/08/2009
Edition du 11/08/2009
Edition du 04/08/2009
Edition du 28/07/2009
Edition du 21/07/2009
Edition du 14/07/2009
Edition du 07/07/2009
Edition du 30/06/2009
Edition du 23/06/2009
Edition du 16/06/2009
Edition du 09/06/2009
Edition du 02/06/2009
Edition du 26/05/2009
Edition du 12/05/2009
Edition du 05/05/2009
Edition du 30/04/2009
Edition du 23/04/2009
Edition du 16/04/2009
Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html