Les Vins Qui Comptent

Edition du 08/10/2019
 

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL

Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2016 est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample. Beau 2015, où la structure prédomine, au nez puissant avec des notes de mûre et d’humus, bien charnu comme il se doit, de très bonne charpente, aux tanins harmonieux, un vin distingué, ample, de bouche pleine. Le 2014, au nez de violette et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de fruits rouges surmûris, aux tanins amples mais bien fondus, il est très harmonieux. Excellent 2013, savoureux, aux notes de groseille et d’humus, mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012 est de jolie couleur sou- tenue, bien charnu, tout en nuances aromatiques (fruits macérés, épices), de robe foncée, de bouche complexe où dominent la prune, le cuir et les sous-bois, aux tanins doux, avec une finale très persistante. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux avec des arômes de fruits rouges et d'épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de veau en croûte de cèpes. Remarquable 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Superbe Pessac-Léognan blanc 2018, riche, très floral, très parfumé, d’une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance, que vous apprécierez sur des langoustines aux trois saveurs ou une marinière de palourdes au thym. Le 2015, au nez délicat, aux connotations d’agrumes et de fleurs blanches, est tout en élégance. Excellent 2014, aux nuances de fleurs, finement poivré, gras mais nerveux, très bien équilibré, de bouche parfumée et ample.


182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

BRIXON-COQUILLARD


Né en 1900 dans une famille de vignerons, Georges Coquillard a 20 ans lorsqu'il décide de se constituer un vignoble en greffant lui-même ses plants afin de produire ses propres vins. Pour lui, le mariage des années folles et le pétillement divin du Champagne était une évidence alors... C'est dix ans plus tard, en 1932, qu'il vendait ses premières bouteilles... À la fin des années 1960, sa fille Hélène et son gendre Gabriel allaient lui succéder et donner un nouvel élan à l'aventure. Alain, son petit-fils, les rejoint à partir des années 1980, perpétuant alors le savoir-faire acquis. Pour Alain Brixon, “le 2018 nous a comblés à tous points de vue, des raisins très sains, une belle quantité, vraiment l’année avec un grand “A”. Sont vendus en 2019 les Champagnes dont les assemblages remontent à plusieurs années : 2013, 2014, 2015 pour les Blancs ainsi que la cuvée brut Prestige à base de 2013 et le brut Rosé.” On se fait plaisir avec le Champagne cuvée brut, il a une mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, d’une belle longueur en bouche. Agréable brut rosé, une cuvée ample, à la mousse intense et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée dominée par la famboise et la mûre. Tout en élégance également, le brut Réserve, ample, de bouche fraîche et ronde à la fois, d’une jolie robe dorée, au fruité délicat, aux senteurs de noisette et de narcisse. Goûtez l’Extra brut, qui développe un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, un Champagne de mousse légère, de bouche franche, vive, charmeuse. Superbe Blanc de blancs Premier Cru, alliant subtilité et complexité, intense au nez, où dominent les fleurs et les fruits jaunes frais, développe une bouche très élégante, bien marquée par son Chardonnay, d’une belle finale fine, parfait sur des quenelles de volaille ou une daurade au vin blanc, notamment. Le brut Prestige 2013, est très équilibré, parfumé, joli nez, avec cette pointe de fraîcheur caractéristique.

Alain Brixon
40, rue Victor Hugo
51500 Ludes
Téléphone :03 26 61 11 89
Email : alainbrixon@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-brixon-coquillard.fr

Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 29 ha bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. “Nous ne sortirons pas le 2017 il n’y aura ni rouge ni blanc pour cause de gel et de grêle, nous explique Michel Bouche. Nous proposons le rouge 2016 qui est un millésime très fruité, puissant, une superbe année qualitative et quantitative, les conditions météo étaient parfaites, ce qui donne un vin assez structuré, de belle garde. Le blanc 2016 est un joli vin sur le fruit avec des arômes savoureux de fruit de la passion, d’une bonne fraîcheur. J’ai terminé mon stage AREA (Agriculture Responsable en Nouvelle Aquitaine), nous allons passer prochainement en HVE, le niveau juste en-dessous du bio. Nous avons mécanisé, nous travaillons les sols différemment, utilisons des engrais verts. Cela demande plus d’attention, plus de travail soit 1/3 d’implication en plus, car tout se fait à la main, avec les traitements pratiquement en bio, nous avons des contraintes, un suivi, c’est un grand pas en avant pour le Château de Mauves ! Notre vendange 2018 est exceptionnelle, je suis très satisfait, nous avons récolté une plus petite quantité à cause de la sécheresse. Le vin est à l’élevage et se présente très bien.“ Remarquable Graves rouge 2016, développant des notes de griotte mûre, un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit, de belle évolution. Le 2015, bien corsé, ample en bouche, dégage des nuances de cassis et de poivre, il a des tanins fondus mais présents à la fois.  Le Graves blanc 2016, est toujours très marqué par son Sémillon (100%), où l’on trouve un bel équilibre, fruité et floral. Un millésime assez exceptionnel, de la puissance mais, néanmoins, une attaque très fraîche, notes de genêt, de fruits de la passion, perlée ce qui fait la vivacité du vin, parfait, notamment, sur des accras de morue ou des noix de Saint-Jacques à la crème. Le 2015, finement bouqueté avec des notes de noisette, est souple, frais, délicat en bouche, sec et suave à la fois. Goûtez aussi le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2015, avec ces nuances de fruits noirs compotés, un vin aux tanins soyeux et riches, charnu, qui mêle puissance et velouté, de garde. Il y a ce séduisant rosé Perle d’Anna, nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, majoritaire en Cabernet-Sauvignon (70%, le reste en Merlot), de bouche fruitée, d’un très bel équilibre, aux notes de fraise et de rose.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 05
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudemauves.fr

Château BOURGUET


Vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, situé sur les terres les plus au nord de l’aire Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (âge moyen des vignes de 40 ans). Remarquable Gaillac rouge 2016, cépages Braucol, Syrah et Cabernet Sauvignon, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, c’est un vin de bouche gourmande, idéal avec une planche de charcuterie ou une belle grillade au feu de bois. Très réussi, le Gaillac blanc sec 2017, cépages Muscadelle et Sauvignon, tout en rondeur, finement bouqueté avec des notes de noisette, de pomme et de musc, est un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes. Excellent Gaillac rosé, cépages Braucol, Syrah et Duras, de robe limpide, il sent bon les fruits rouges frais, sec et friand, vif et parfumé. A découvrir également, la Méthode Ancestrale Bulles d’Alayrac, 100% Mauzac, présenté dans une bouteilles lourde, une cuvée à la fois vineuse et fine, fruitée, d’une jolie ampleur, à la mousse vive et persistante, à l’apéritif ou sur un gâteau aux noix, par exemple.

Jean et Jérôme Borderie
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23 et 06 75 40 76 31
Email : chateaubourguet@orange.fr
Site personnel : www.chateaubourguet.fr

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2016, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise), de bouche puissante et distinguée, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. Le 2015, a une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très par- fumé, avec ces notes d’humus et de fruits sur- mûris. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous- bois et de réglisse, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau. Le 2013, dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à la fois, est généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d’épices. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2017, particulièrement charmeur, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et rondeur en bouche, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l?actuel propriétaire, en 1939. Sa fille Marie, œnologue le rejoint en 2018 sur la propriété de 32 ha. Dans un souci du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses.
Remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2016, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, aux connotations de cassis et de poivre noir, coloré et complexe, très bien structuré, aux tanins présents mais fondus.
Le 2015, structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, de couleur grenat profond, un vin de bouche ample et corsée, aux notes de cassis et de cerise, harmonieux. 
Excellent Bordeaux rouge Edouard de Fontbonne 2016,90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, à dominante de pruneau, un vin très savoureux, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d?humus, de belle évolution. Il y a aussi le 2015, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, un vin qui développe des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée.
Quant au Bordeaux rosé 2018, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, c?est l?un des meilleurs de l?appellation, avec un nez complexe où la mûre s?associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Le Bordeaux blanc 2018, pur Sauvignon, est bien équilibré en bouche, avec des notes fruitées persistantes. Et pour finir le Bordeaux rouge 2016, de bouche riche, aux notes de mûre et d?humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur, ample et coloré, est bien réalisé.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Tél. : 05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
www.chateau-fontbonne.com


Daniel VRAYET


Installé depuis 2002 dans la Vallée de la Marne, Daniel Vrayet aidé de son fils, cultive les trois cépages champenois sur son exploitation viticole. Ainsi, il propose plusieurs cuvées dont l?Excellence issus des vignes Chardonnay et Pinot Noir.
Nous avons en effet beaucoup aimé ce Champagne brut Excellence, Chardonnay et Pinot Noir, il est fin et riche à la fois, d?une belle persistance aromatique, avec ces notes délicates de pomme et de pamplemousse, de mousse abondante, charmeur et chaleureux (17,10€).

60, route du Champagne
02850 Passy-sur-Marne
Tél. : 03 23 70 32 07
Email : contact@champagne-daniel-vrayet.com
www.champagne-vrayet-daniel.com


Domaine de la GARENNE


Les premières vignes sont exploitées dès 1820 par Jean-Louis Reverdy. A partir des années 1960, la production s?accroît. Dès lors, le Domaine ne cessera de se moderniser : dans les années 1970, Dominique et Bernard-Noël Reverdy font construire les chais et les bâtiments d?exploitation. En 2008, leur fille Fabienne et son mari Benoît Godon reprennent le Domaine de 12,5 ha conduit en lutte raisonnée, situé sur 3 grands types de terroirs : les marnes argilo-calcaires ou ?terres blanches?, les calcaires durs ou tendres (?caillottes?), enfin les argiles à silex.
Très belle dégustation et notamment du Sancerre blanc Domaine de la Garenne 2018, 100% Sauvignon, vignes de 25 en moyenne, c?est un vin de caractère, intense et suave en bouche, avec des notes de fruits secs, très légèrement poivré, d'une belle finale.
Goûtez aussi le Sancerre blanc Les Bouffants 2017, 100% Sauvignon, vignes de 35 ans en moyenne, il associe richesse et finesse en bouche, très parfumé, de jolie teinte dorée, au nez subtil de fleurs blanches, tout en harmonie. On retrouve aussi le Sancerre rouge Domaine de la Garenne 2016, 100% Pinot Noir, avec des vignes de 30 ans en moyenne associant délicatesse et charpente, coloré et riche, très parfumé, avec ces nuances de cerise. Le Sancerre blanc Les Sens de la Garenne 2017, a une jolie robe, avec cette nervosité en bouche caractéristique, aux senteurs persistantes (reinette, citron?), associant fraîcheur et rondeur, idéal sur des crustacés. Et le Sancerre blanc Infidèle 2017, créé en 2014 est nommé ainsi car produite uniquement les meilleures années, qui associe souplesse et vivacité au palais, d?une belle acidité, au nez très floral d'acacia, et des notes d'agrumes, parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur.

Fabienne et Benoït Godon-Reverdy
Rue Saint-Vincent
18300 Verdigny
Tél. : 02 48 79 35 79
Email : contact@sancerrelagarenne.com
www.sancerrelagarenne.com



> Les précédentes éditions

Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018

 



Domaine Pierre MARTIN


A. MARGAINE


Henry NATTER


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château La MARZELLE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine de la SOLITUDE


H. GOUTORBE


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine de LAVAUR


Michel MORILLEAU


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Vins LAMBERT


Château du PAYRE


Château MAUVINON


Clos du PÈLERIN


HAMM


Château La GALIANE


Château HAUT FERRAND


LEJEUNE-DIRVANG


BOURDAIRE-GALLOIS


Château Les GRAVES de LOIRAC


Alain LITTIÈRE


Domaine de MAGALANNE


Château BOURGUET


Domaine de LABARTHE


Château CLOS des PRINCE


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Domaine BERTRAND-BERGÉ



CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALARY


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CLOS TRIMOULET


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALAIN VIGNOT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales