Les Vins Qui Comptent

Edition du 03/11/2015
 

DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR

Ce domaine familial fut créé en 1978 par Jean-Louis et Evelyne Fougeray, par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. C’est en 1999 que Patrice Ollivier le gendre, a repris la direction ainsi que la vinification du Domaine. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 17 ha de Marsannay La Côte jusqu’à Puligny-Montrachet, notre dernière acquisition. Les bouteilles dégustées sont particulièrement savoureuses. Il y a ce grand Bonnes-Mares 2011, l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, très prometteur. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2011, parfumé, aux tanins fermes et fondus à la fois, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce terroir particulier, d’excellente évolution. Le Marsannay rouge Les Favières 2011, aux tanins souples, aux notes subtiles de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et d’humus, est un vin ample et de jolie charpente, très persistant, de très bonne évolution. Le Marsannay blanc Les Aiges Pruniers 2012, fin et riche à la fois, aux notes complexes de pêche et de noix, de mousse très abondante, est charmeur et chaleureux, tout en finesse d’arômes.  Superbe Chambertin Les Seuvrées 2011, de robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices, de cuir, de truffe, un vin d’une grande structure, avec des tanins veloutés mais denses, d’une très belle finale, de garde, très racé. Le Fixin rouge Clos Marion 2012, au nez délicat (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin qui allie puissance et souplesse, de très bonne évolution comme le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2011, qui est une réussite, un vin gras et coloré, intense, aux nuances de petits fruits macérés. Le Fixin blanc Clos Marion 2012 est dans la lignée, de bouche savoureuse comme ce Savigny-lès-Beaune blanc Les Golardes 2011, suave en bouche, harmonieux, aux arômes de fruits blancs et de lis, d’une jolie richesse aromatique en finale.


44, rue de Mazy
21160 MARSANNAY-LA-COTE
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@vinsdusiecle.com
Site : fougeraydebeauclair
Site personnel : www.fougeraydebeauclair.fr




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
LOUIS LATOUR
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
Manuel OLIVIER
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
COSTE-CAUMARTIN
MEIX (SA)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
HEIMBOURGER (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
Nicolas POTEL*
Olivier GUYOT*
DEREY (Fixin)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CRUCHANDEAU*
Jean PETITOT (Côte Nuits)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
NUDANT (V)
POULLEAU (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
BERTHELEMOT (Beaune)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BLASON DE VAIR*
VAUCHER*
BERGER-RIVE
NINOT (Me)*
Eric DARLES (Irancy)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Les VIGNERONS de BUZET


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne dans la palette des vins de France. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Grâce au talent des 198 viticulteurs (Merlot (52%), Cabernet franc (26%), Cabernet-Sauvignon (22%) pour les rouges et rosés; Sémillon (70%), Sauvignon (30%) pour les blancs), au savoir-faire des œnologues et des maîtres de chai, au génie de son sol, Buzet est devenu un vrai grand vin. Quelque 94% de l’appellation Buzet, soit 1870 ha, offrent généreusement 10 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L'un est à Buzet, l'autre à Espiens, sur les berges de la Baïse. Un chai d’élevage hébergeant plus de 2 000 barriques instillant mille saveurs à ce grand vin que 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais (1ère entreprise française agroalimetaire à avoir été évaluée ISO 26000). Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département du Lot-et-Garonne. “Pour ce millésime 2014, nous raconte David Bidegaray, après un été anormalement frais et humide, nous avons eu un mois de septembre et un début d’octobre particulièrement ensoleillés et chauds. Cela a permis de modifier radicalement une vendange qui s’annonçait compliquée en termes de maturité et d’état sanitaire. Résultat : autant en rosé et blanc, qu’en rouge, les vins sont aromatiques, équilibrés et flatteurs. Pour les rouges de Buzet, les structures tanniques sont assez “soft” mais suffisantes avec un enrobage assez étonnant sur des vins si jeunes. Dans l’ensemble, millésime de bon niveau.” Une référence, leur Buzet Château de Gueyze 2011, de teinte soutenue, aux notes de cassis mûr et d’épices, franc et savoureux en bouche, parfumé et bien typé. Le Château de Padère 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des senteurs de sous-bois et de mûre. Il y a aussi le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2011, riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau et de poivre, intense au nez comme en bouche comme ce Buzet Domaine de Astris rouge 2011, un vin bien corsé, aux tanins souples, au nez charmeur (framboise, épices), de bouche puissante, riche, très équilibrée, d’une jolie longueur. Le Buzet Domaine de Brazalem 2012, un vin coloré, aux senteurs de mûre, de griotte et de violette, puissant au nez comme au palais, d'une très jolie finale persistante. Le Château La Hitte 2012 est également à découvrir, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, savoureux, aux tanins mûrs. Goûtez le Buzet Château Ribeau 2012, charnu, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de myrtille, de bouche épicée, et toujours ce Buzet Domaine du Grand Bourdieu 2012, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins souples mais présents. Jolie cuvée Sans Sulfites Ajoutés 2012, de robe rubis soutenu, ample, fruitée, de bouche franche comme leur Buzet Domaine de Michelet, tout en arômes, aux tanins ronds, au nez de pruneau et d’humus, tout en bouche, très bien élevé.  Le Buzet blanc L’Excellence 2012, Sémillon, Sauvignon, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, vraiment charmeur comme le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2012, issu de vieilles vignes, suave en bouche, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une jolie richesse aromatique en finale. Joli Buzet Loustallet 2013, de robe jaune clair, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. En rosés, le Château de Gueyze et le Domaine de la Croix sont très réussis.

Directeur : Pierre Philippe
Avenue des Côtes-de-Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vignerons-buzet.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr

Domaine Franck PEILLOT


Un domaine de 9 ha et un vigneron passionné qui privilégie les vieux cépages locaux de Savoie que sont l’Altesse et la Mondeuse. Il m’a adressé un long courrier manuscrit (c’est de plus en plus rare) où il m’explique toute sa volonté de laisser s’exprimer cette osmose qui me séduit tout autant que lui entre le sol et le cépage, loin des “vins de mode” insignifiants. Le cru Montagnieu est situé sur l’un des derniers contreforts du massif du Jura. En effet, ce dernier “monticule jurassique” meurt au pied du Rhône et le vignoble de Montagnieu s’étend réellement sur ce “balcon sur la haute vallée du Rhône”. Deux types de sous-sol : marneux, ou l’argile rend le terrain lourd et compact, et l’autre très calcaire composé de roches délitées ou le taux de cailloux plats est très important (souvent supérieur à 30 %). “En 2013, de la fraîcheur, les vins rouges sont aromatiques, nous raconte Franc Peillot, la Mondeuse, poivrée, expressive. En 2014, il y a eu pas mal de pluie, pourtant les vins sont concentrés, les blancs ont un bon potentiel de garde, les pétillants, Mondeuse plus Chardonnay sont toujours de qualité constante, et les cépages Altesse et Mondeuse sont très réussis. Nos ventes en 2015 : la Mondeuse 2014 à partir d'avril, puis l’Altesse 2014.” Tout en bouche, cette Roussette Bugey Montagnieu Altesse 2013, remarquable par sa spécificité, aux arômes fins de chèvrefeuille et de fruits jaunes frais, est tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale. Le Bugey Pinot 2013, vinifié sans SO2 jusqu’à la fin de la malolactique et embouteillé à moins de 40 mg de SO2 total pour garder son côté friand, cuvaison à l’ancienne en cuve ouverte et foulage au pied, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus. Le Bugey Chardonnay, issu de vignes de 25 ans à faible rendement (50 hl/ha), est vif et frais, d’une très jolie tenue en bouche comme le Bugey Montagnieu Méthode Traditionnelle, à la fois fin et charpenté, floral au palais.



01470 Montagnieu
Téléphone :04 74 36 71 56
Télécopie :04 74 36 14 12
Email : franckpeillot@aol.com

Château d'OLLIÈRES


Entre la Sainte-Victoire et la Sainte-Baume, non loin d’Aix-en-Provence et de Brignoles, aux portes de Saint-Maximin, le Château d’Ollières est riche d’une histoire millénaire. Ravivée par la famille Rouy, à l’aube de ce siècle, cette ancienne seigneurie profite, en effet, d’un terroir idéal pour la viticulture. On le voit avec ce Coteaux-Varois-en-Provence Clos de l’Hermitage rouge 2009, issu de sélections parcellaires sur des terroirs argilo-calcaires très pauvres de Syrah, Grenache et Cabernet-Sauvignon, coloré et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre, la framboise et une touche épicée, développant des tanins puissants mais très harmonieux. Le Coteaux-Varois-en-Provence Prestige rouge 2011, au nez ample et subtil à la fois, marqué par les fruits mûrs (cassis, griotte) et le truffe, aux tanins bien fondus. Excellent Clos de l’Autin rosé, d’une belle robe rose clair, aux arômes fruités de fraise, de pêche blanche, avec cette pointe de nervosité agréable, tout en finale comme le Prestige rose, aux notes de petits fruits mûrs, de jolie teinte, tout en rondeur et en maturité, marqué par un fruité persistant. Le Coteaux-Varois-en-Provence Clos du Pigeonnier blanc 2014, au nez fleuri, est suave et puissant, d’une belle persistance aromatique en bouche, avec ces notes de fumé et d’agrumes bien spécifiques.

Charles Rouy

83470 Ollières
Téléphone :04 94 59 85 57
Télécopie :04 94 59 85 57
Email : info@chateau-ollieres.com
Site personnel : www.chateau-ollieres.com

DOMAINE DE LA RENAUDIE


Des vignerons de père en fils depuis trois générations; c'est en effet, l'arrière grand-père, Albert Denis le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine de la Renaudie en 1928. Depuis 1982, Bruno Denis est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier, et depuis qu'il vinifie, la qualité des vins n'a cessé de progresser. Sa femme Patricia Denis a une formation d'onologue, mais elle s'occupe principalement de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans en moyenne) et les sols pauvres et peu profonds (argiles-sableuses), leur permettent d'élaborer des vins de garde. La cave est constituée d'un ensemble de bâtiments ayant chacun un rôle spécifique dans les différents étapes du travail des vins. Le grand chai de vinification entièrement isolé et de construction récente est équipé de cuves inox et de tout le matériel nécessaire à la transformation des raisins en vin et à la maîtrise des températures. La cave de stockage et de vieillissement enterrée peut contenir 120000 bouteilles et sert également à la préparation des commandes, tandis qu'une ancienne cave restaurée en local de réception de la clientèle peut accueillir 50 personnes. Plusieurs cuvées sont régulièrement réussies comme le Touraine-les-Guinetières, très fruité, le Touraine-Cabernet, un vin coloré et riche, aux tanins soyeux, qui fleure les framboises et les sous-bois, tout en bouche comme la cuvée Tradition, riche et parfumée, au nez puissant et persistant, où dominent les fruits rouges et les épices, alliant rondeur et structure, de bouche fondue, d'excellente évolution. Excellent Touraine blanc, bien typique du Sauvignon, frais et fruité, aux notes caractéristiques de tilleul et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique en bouche comme le rosé, Perle de Rosée.

Patricia et Bruno Denis
115, route de Saint-Aignan
41110 Mareuil-sur-Cher
Téléphone :02 54 75 18 72
Télécopie :02 54 75 27 65
Email : domainerenaudie@vinsdusiecle.com
Site : domainerenaudie
Site personnel : www.domainerenaudie.com


> Nos dégustations de la semaine

Château NESTUBY


Une propriété familiale depuis 1949, exploitée de père en fils depuis 4 générations, et une exploitation de 70 ha. On privilégie ici tout particulièrement le respect du sol et de la nature, en pratiquant une agriculture raisonnée.
Coup de cœur pour leur Côtes-de-Provence rosé 2012, Syrah majoritaire, 30% Grenache, 15% Carignan et 5% Cinsault, vendange totalement égrappée, de bouche ronde et complexe, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, aux notes de fraise et de poivre (8€ environ). Excellent Côtes-de-Provence blanc 2012, au nez puissant et fruité (pamplemousse, amande, pomme), ample, très bien vinifié, de bouche persistante. Le Côtes-de-Provence rouge 2010, fruité et épicé, structuré, aux tanins harmonieux et bien équilibrés. Chambres d'hôtes. Aucune hésitation.
Nathalie et Jean-François Roubaud
4540, route de Montfort
83570 Cotignac
Tél. : 04 94 04 60 02
Fax : 04 94 04 79 22
Email : nestuby@wanadoo.fr
www.nestuby-provence.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BEAURANG


Jolie place dans le Classement. Depuis 1949, quatre générations de la famille Puyol se succèdent sur ce vignoble de 8,30 ha d’un seul tenant. Protection raisonnée du vignoble. La vinification, l’assemblage et l’élevage se font en famille dans le respect des règles.
Voilà un savoureux Saint-Émilion 2011, où la distinction est prédominante, un vin qui allie couleur et structure, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, très équilibré, aux tanins mûrs. Le 2010, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, est riche en couleur comme en matière, d’une belle longueur. (10,50 € environ). Le 2009, médaille de Bronze au concours des grands vins Mâcon, est de couleur grenat soutenu, d’une belle intensité, très parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse. 
Le Saint-Émilion Joseph d’Aragon 2012, bien parfumé (cerise confite, sous-bois), généreux et persistant, un vin tout en rondeur (8,50 e). Joli Château des Jouvencelles Bordeaux rosé, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, idéale sur les terrines relevées ou une salade de lentilles (5,30 €). 

Vignobles Puyol

Château MAÏME


Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom "Maïme" signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge. Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité.
Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins.
Coup de cœur pour son Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typé, tannique, associant structure et finesse. Pour la (très) bonne bouche, ce 2003, aux senteurs de sous-bois, d'épices et de mûre, un vin capiteux, où s'harmonisent des connotations de cassis et de poivre, et le 2001, qui se goûte également parfaitement, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, charpenté, un vin qui emplit bien le palais. Le Côtes-de-Provence rosé 2014, avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, est onctueux et vif à la fois, d’une jolie finale, un vin franc et charmeur.
Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. : 04 94 47 41 66
Fax : 04 94 47 42 08
Email : maime.terre@wanadoo.fr
www.chateau-maime.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012

 



Domaine Pierre GELIN


Château SMITH-HAUT-LAFITTE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château du MOULIN VIEUX


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Château FOURCAS-DUPRÉ


ROEDERER


BRIXON-COQUILLARD


Jean-Marie NAULIN


LAURENT-GABRIEL


Domaine de NOIRÉ


GOSSET


Château de VALOIS


Domaine Claude et Christophe BLEGER


MÉDOT


Philippe de LOZEY


Clos RENÉ


Château de LAUBERTRIE


Joseph DORBON


Château de COUDOT


BARON ALBERT


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Paul DANGIN et Fils


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Château de VIELLA



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU HOURBANON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE ROSIERS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales