classement et millesimes
vins du siècle

TOP VIN

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Vin sur vin, Classement des meilleurs vins, Guide du vin

Edition du 01/05/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHARME EXCEPTIONNEL DU DOMAINE BLONDEAU-DANNE

Passion

Scfe du Domaine du Château Charles BLONDEAU-DANNE Père

Au Château de Saint-Aubin, fidèle à la tradition familiale, Denis Blondeau-Danne s’attache à élever des crus typés, très classiques, issus d’un vignoble rare et privilégié, de grands vins qui ont acquis naturellement leurs lettres de noblesse. Une histoire de passion où la recherche de la qualité est omniprésente.


Après des études d’ingénieur en électrotechnique, Denis Blondeau-Danne est revenu au Château de Saint-Aubin, s’occuper de la propriété dont il assure la direction de la société familiale assisté de son épouse Alexandra. Le domaine a de quoi séduire, puisqu’il possède des vignes particulièrement bien situées : “la Pièce sous le Bois” à Meursault, “la Garenne” à Puligny-Montrachet, “les Chenevottes” à Chassagne-Montrachet, ou “le Village” à Saint-Aubin. Le fleuron de la propriété, c’est incontestablement les 5 ares de Criots-Bâtard-Montrachet, un nom magique qui soulève l’enthousiasme... Denis Blondeau-Danne, amoureux de la nature, très convivial, met toute sa passion et son talent dans l’élevage de ses grands vins, associant la tradition rigoureuse de la grande Bourgogne à des vinifications très soigneusement maîtrisées. Il laisse vieillir ses vins en fûts 2 hivers pour les blancs et 3 hivers pour les rouges afin que les arômes se fondent harmonieusement. Il reste particulièrement attentif à la qualité des raisins vendangés, une qualité de matière première obligatoire sans laquelle un grand vin ne peut s’exprimer. Une attitude qui lui vaut de proposer des vins remarquables, très typés, tout en charme et en finesse qu’il faut savoir attendre et réserver car Denis Blondeau-Danne ne produit que très peu de bouteilles que les amateurs réservent d’une année sur l’autre. “Nos clients commencent déjà à réserver les 2007, précise Denis Blondeau-Danne. Après un printemps “estival”, nous avons eu un été “automnal”, ralentissant la maturité. Mais grâce au soleil et au vent, fin août, nous avons pu vendanger en septembre avec une qualité homogène. Les vins sont beaux, avec beaucoup de minéralité, de caractère, de finesse. On les compare aux 2001. Les rendements pour les blancs sont les mêmes que d’habitude, pour les rouges, ils sont plus faibles, environ 20% de moins. Les 2006 sont superbes, avec beaucoup de fruit, beaucoup de finesse et d’élégance. Le 2005 est une très grande année pour les rouges, les vins sont exceptionnels, structurés, puissants, denses, gras, d’un gros potentiel de garde mais aussi très agréables dans leur jeunesse de par leur matière volumineuse et soyeuse. Saint-Aubin et Meursault en 2005 sont particulièrement réussis, c’est un grand millésime de la veine du1985. Le 2004 nous offre des vins qui ont beaucoup de caractère. Ces derniers millésimes se caractérisent par leurs arômes de fruits très présents, toutefois les puristes peuvent les laisser vieillir trois à quatre années. Nous vous proposons également un Bourgogne passetoutgrain et un Bourgogne à consommer spontanément lors d’un bon petit repas, un Saint-Aubin 1er Cru Les Combes à partager simplement avec des amis, le Puligny-Montrachet, le Meursault 1er Cru La Pièce sous le Bois et le Volnay seront les compagnons de moments privilégiés autour d’une table de fête.
LA QUALITÉ DES VINS Meursault 1er Cru la Pièce sous le Bois : sur le hameau de Blagny. A partir du bois, terrain en forte pente, sol brun calcaire planté en Chardonnay, puis terrain plat, sol argilo-calcaire, planté en Pinot noir. La tradition du Pinot noir est celle des moines de Citeau qui constatèrent que celui-ci produisait un excellent rouge. Vigne au 3/4 de plus de 35 ans, 1/4 replantée en 1989. Puligny-Montrachet 1er Cru La Garenne : vigne (plus de 40 ans) de terre blanche caillouteuse peu profonde (lors d’un labourage, les griffes touchent la roche!). Le Chardonnay donne un vin blanc typique du Puligny-Montrachet, avec une pointe de “pierre à fusil”. Saint-Aubin 1er Cru Le Village : au cœur même de Saint-Aubin, dans un sol profond et gras, le Pinot noir et le Chardonnay donnent des vins gras, puissants et parfumés. Saint-Aubin donne aussi des Bourgogne rouge et blanc et du Bourgogne Aligoté. Ces appellations sont issues de vignes en coteaux, très bien exposées, et donnent des vins typés et parfumés. Chassagne-Montrachet : composé de deux petites parcelles que nous ne pouvons vinifier séparément : 3/4 Chassagne Montrachet 1er Cru Les Chenevottes, et 1/4 Chassagne Montrachet Les Blanchots dessous. Lors de la restructuration des Montrachet, il avait été demandé de classer ce lieu-dit en Blanchots-Bâtard Montrachet. Après maintes querelles, cette appellation fut refusée. Les Blanchots dessous ne furent, malheureusement suite à un oubli, reclassés qu’en 1er Cru. Criots Bâtard Montrachet : la plus petite parcelle des grands crus des Montrachets, les Criots, diminutif des Crais : terre blanche, dans un sol peu profond, donnent un vin ample, puissant, parfumé... Vigne plantée en 1979.

   

LE CHARME EXCEPTIONNEL DU DOMAINE BLONDEAU-DANNE


Alexandra et Denis Blondeau-Danne

21190 Saint-Aubin
Téléphone : 03 80 21 31 46
Télécopie : 03 80 21 91 96
Email : a.d.blondeaudanne@free.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château CANTINOT

Vignoble de 10 ha d’un seul tenant, sur sol de graves, de sables et argilo-calcaire (vignes de 18 ans en moyenne, 55% Merlot, 35% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Bien aimé ce Premières-Côtes-de-Blaye 2005, d’un beau rouge profond, concentré et fruité en bouche, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et les épices. Excellent 2004, que j’ai particulièrement apprécié, riche, bien charnu, un vin de bonne base tannique, tout en nuances aromatiques (épices, fruits mûrs…). Le 2003 est particulièrement agréable aujourd’hui, un vin bien charpenté, bien charnu, ample en bouche, au nez épicé.

Yann et Florence Bouscasse

33390 Cars
Téléphone :05 57 64 31 70
Télécopie :05 57 64 29 13
Email : chateau.cantinot@wanadoo.fr
 

Cru LAMOUROUX

Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Monique et son époux, conviviaux et chaleureux, sont les véritables fers de lance de l’appellation. Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. Les vendanges se font par tris successifs. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, contrôle des moûts en fermentation, grande maîtrise des températures...). Les vins sont ensuite élevés en cuves inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres vins. Certaines cuvées resteront entre 2 ans (cuvée Amélie-Jean) et 4 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2001, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 2 années en fûts, un superbe vin gras comme je les aime, avec des notes caractéristiques de fruits confits, très onctueux en bouche, de lente évolution, de très belle garde. Remarquable Jurançon cuvée Nathalie (100% Petit Manseng), aux connotations de petits fruits secs, de bouche puissante et distinguée à la fois. Goûtez le Jurançon moelleux 2002 (80 % Petit Manseng et 20 % Gros Manseng), de jolie robe dorée intense, très fin, au nez subtil à dominante d’acacia et de pain grillé, très persistant au palais, un vin qui associe finesse et ampleur, très agréable sur un dessert. Le Béarn rouge et le rosé sont des vins typés et fruités qui se dégustent sur des magrets ou paellas.

Richard, Monique et Pierre-Yves Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
 

Château de HUSSON

La cinquième génération est aux commandes. Savoureux Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Melchior de Joanis 2003, un vin de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2005, au nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très bien équilibré en finale, est tout en bouche.

Bernard et Jérôme Granger
2031, Chemin des Saintes Vierges BP 56
84350 Courthezon
Téléphone :04 90 33 02 96
Télécopie :04 90 33 16 82
Email : granget.bernard@wanadoo.fr
 

DOMAINE DU PIALENTOU



Agnès Gervais, Gérante

81600 Brens
Téléphone :05 63 57 17 99
Télécopie :05 63 57 20 51
Email : domainepialentou@vinsdusiecle.com
Site : domainepialentou
Site personnel : www.domainedepialentou.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHARME EXCEPTIONNEL DU DOMAINE BLONDEAU-DANNE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château CANTINOT
Cru LAMOUROUX
Château de HUSSON
DOMAINE DU PIALENTOU

SUD-OUEST : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SUD-OUEST
SUD-OUEST

Le Classement regroupe les vins de cette grande « entité » Sud-Ouest, qui va du Bergerac au Cahors,du Madiran au Gaillac… L’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement).

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
LA COUTALE
CHAMBERT
GAUTOUL
HAUTE-SERRE
SOULEILLOU
CARLAT
DELMOULY
EUGÉNIE
LAVAUR
NOZIÈRES
PAILLAS
PELVILLAIN
TRIGUEDINA
LE BREZEGUET
CAÏX
CAMINADE
CAMP DEL SALTRE
COUSTARELLE
FAMAEY
FAGES
LERET-MONTPEZAT
MERCUÈS
LES ROCHES
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
COSTES (P)
LADESVIGNES (M)
LE MAYNE (BI)
PANISSEAU (BI)
LA PLANTE
LA BORDERIE (M)
PÉROUDIER (BI)
VALPROMY DU PONTET
COURT-LES-MÛTS
CR.BLANCHE (BI)
GRAND-JAURE (P)
(HAUT-PÉCHARMANT (P))
MOULIN CARESSE
THEULET-MARSALET (M)
GAILLAC
BOUSCAILLOUS (BI)
LABARTHE (BI)
LASTOURS
LECUSSE (Bl)
PIALENTOU (BI)
L'ÉMMEILLÉ
RHODES
ADELAIDE
(ARLUS)
MAYRARGUES
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
Prod.PLAIMONT (BI)
AYDIE
CAVE DE CROUSEILLES
PARADIS
SERGENT
CAUHAPÉ (J)
GASSIOT (J)
LAOUGUÉ
LAFITTE-TESTON
MAOURIES
PEYROS
VIELLA
AUTRES APPELATIONS

CAVE DU MARMANDAIS (CM)
VIGNERONS DE BUZET (Bt)
VIGN.DU PAYS BASQUE (I)
(BRANA (I))
CAVE DE DONZAC (Brulhois)
PLAISANCE (F)
RESSAUDIE (Haut-Montravel)
SAINT-LOUIS (F)
(POUYPARDIN (G))
RABANY (F)
VIGNERONS LANDAIS (Tursan)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(LA BÉRANGERAIE*)
(LA GINESTE*)
PECH DE JAMMES
(GRAVALOUS*)
HAUTE-RIVE*
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
BERTRANOUX (P)
BONIÈRES
HAUTS DE CAILLEVEL
MAINE-CHEVALIER*
(MONESTIER LA TOUR*)
TROLLIET-LAFITE
(GAVARLIAC)
PIQUE-SÈGUE*
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
LACROUX
TERRIDE
(TERRISSES)
MADIRAN
JURANCON

CABARROUY (J)*
LABRANCHE-LAFFONT
(TAILLEURGUET)
VIGNAU LA JUSLE
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS DU VALLON (Ma)
BEAULIEU (CM)
(COLOMBIÈRE (F))

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(PERROU*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
LABASSE(J)*
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F)*)

SUD-OUEST

(Bl) : Le Cru est aussi classé pour la qualité de ses blancs.
P : Pécharmant CD : Côtes-de-Duras F : Fronton CB : Côtes-de-Buzet I : Irouléguy T : Tursan J : Jurançon M : Monbazillac
B : Béarn Ma : Marcillac CM : Côtes-du-Marmandais
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 01/05/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html